Faut-il utiliser un répulsif pour éduquer son British Shorthair ?

Le British Shorthair, tout comme ses congénères aime marquer son territoire en laissant des traces olfactives qu’il va reconnaître. Il peut s’agir de salive, de l’odeur des pattes en cas de griffures ou de l’urine déposée dans des coins stratégiques. Pour lutter contre ce phénomène, il sera judicieux d’utiliser un répulsif pour chats.

Adapter son répulsif à son chat

britishAvant de décider du comportement à tenir, il faut prendre conscience que le British Shorthair est un chat qui apprécie particulièrement les grands espaces donc en utilisant un répulsif trop puissant, il risque de vouloir s’échapper. Il faudra donc tester les répulsifs mécaniques sous formes de sprays et étudier sa réaction avant de l’adopter de façon définitive.

Les répulsifs naturels pourront paraître moins agressifs pour le British Shorthair et donc à privilégier. Il s’agit d’huiles essentielles à base de lavande, d’écorce d’orange, de citron ou de citronnelle. Le British Shorthair déteste ces odeurs donc il sera moins enclin à marquer son territoire et son propriétaire sera débarrassé de l’odeur d’urine qui pouvait auparavant envahir l’appartement.

A appliquer sur les zones les plus importantes, leur effet est très efficace et rend cette race de chat moins nerveuse que la méthode précédente.

Respecter le caractère du British Shorthair

Jack_Flash_blue_bicolourCe type de chat besoin de se sentir appartenir à part entière à un environnement, à une famille. L’empêcher complètement de laisser ses odeurs apparaître dans le logement n’est donc pas toujours une bonne idée. Il sera plus pertinent d’utiliser un attractif afin que le chat continue à marquer son territoire mais uniquement aux endroits souhaités pour une entente parfaite au sein du foyer.

Le British Shorthair se sentira alors respecté et tout sentiment de culpabilité pourra disparaître puisqu’il lui sera désormais permis d’agir selon sa propre nature. Le propriétaire du chat n’aura plus qu’à choisir avec soin les endroits stratégiques. Disposer un peu d’attractif dans sa litière donnera le sentiment au British Shorthair d’être le maître de cet endroit et ceci sera idéal pour l’entretien de la maison.

Rien n’empêche de positionner de l’herbe à chat, connu pour son pouvoir d’attraction très important au niveau des lieux qui sont entièrement destinés au chat. En déposer au pied de son arbre à chat ou de son griffoir lui donnera envie de lécher ces aliments au goût extraordinaire. Par la même occasion, il déposera sa propre odeur.

2 thoughts on “Faut-il utiliser un répulsif pour éduquer son British Shorthair ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *