Comment traiter les allergies alimentaires du chat ?

Comme l’homme, le chat peut ne pas supporter tel ou tel aliment et cela se traduit généralement par des troubles digestifs, un trouble respiratoire et une allergie cutanée. Dans tous les cas, il est impératif d’emmener l’animal de compagnie chez le vétérinaire dès les premiers signes, car ce type d’affection est assez grave et peut être fatale pour le chat si elle n’est pas soignée à temps.

allergie alimentaire du chat

Comment reconnaitre l’allergie alimentaire ?

Outre l’apparition d’allergie cutanée, il existe certains symptômes qui permettent de déceler une allergie alimentaire. Dans la majorité des cas, les aliments sources d’allergies sont le lait, le poisson, les œufs, le bœuf ou encore le porc, bref, des aliments que le chat peut manger au quotidien et dont ses propriétaires ne se doutent pas. Il se peut également que des bactéries ou des champignons présents dans l’eau entrainent ce type d’affection. Dans tous les cas, dès qu’apparaissent l’urticaire, les œdèmes et la diarrhée alors, le chat devra être emmené chez le vétérinaire qui pourra établir un traitement d’attaque. Si l’affection n’est pas soignée rapidement alors, le chat risque de souffrir de maladies gastro-intestinales et de troubles respiratoires ou nerveux. Et bien évidemment si ces affections ne sont pas traitées comme il le faut alors, le chat risque de ne pas y survivre. Les maladies gastro-intestinales pompent en effet toute son énergie et affaiblissent son système immunitaire. Il sera alors plus vulnérable aux actions des bactéries et ne sera pas à l’abri des diverses infections.

Comment prévenir les allergies alimentaires ?

regime du chat Le vétérinaire devrait prescrire un traitement à base de corticoïdes au chat, cela va contrer les effets des champignons et autres bactéries en cause. Il se peut également qu’il propose un traitement diététique qui consiste à éviter tout contact avec le produit ou l’aliment allergène, mais pour ce faire, il devra avoir réussi à identifier l’élément en question. Le traitement diététique devra viser à améliorer le régime alimentaire du chat et ainsi, lui éviter une récidive de l’allergie alimentaire. Ce régime hypo allergisant devra alors se baser sur du riz et du poulet bouilli, le tout accompagné d’une gamelle d’eau minérale. Le chat va ensuite être soumis au régime défini pendant un mois, ce qui devrait éliminer les restes de bactéries de son organisme. Il se peut également que le vétérinaire décide de diminuer la part de viande de ses repas et inciter à consommer plus de légumes. Dans tous les cas, il est impératif de ne pas donner de friandises et de croquettes à l’animal de compagnie pendant toute la durée du traitement.

En somme, l’allergie alimentaire est une affection qui peut être prévenue et traitée. Les propriétaires de l’animal de compagnie devront être attentifs aux moindres signes et courir chez le vétérinaire dès que les symptômes d’une allergie viennent à se confirmer. Bien évidemment, il est intéressant de souscrire une assurance pour chat, ce qui permettra de réduire le coût des soins médicaux.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *